L1a r2uche q6ui rit2

Apiculture respectueuse des abeilles

Bestrijding van de Varroa mijt 





Lutte contre le varroa

Pour lutter contre le varroa, on utilise généralement des produits chimiques, de l’acide formique ou un procédé de sublimation d’acide oxalique. Il existe aussi une méthode biotechnique qui consiste à découper et éliminer le couvain des mâles. À mes yeux, ces méthodes sont en totale opposition avec la fabuleuse manière dont la vie s’organise dans une colonie d’abeilles.


Lorsque je vois tout ce que l’apiculteur doit faire pour se protéger lui-même des conséquences néfastes de l’utilisation de ces produits (combinaison, gants, lunettes, masque, etc.), je ne peux que m’interroger quant à leur impact sur les abeilles et sur le miel. Les abeilles ont un système respiratoire très complexe et aucun moyen de se protéger contre ces produits.

Il est évident qu’il faut lutter contre le varroa si on veut éviter une catastrophe encore plus importante pour les abeilles, heureusement il existe d’autres méthodes.


Le varroa se combat très bien par une méthode respectueuse de l’abeille, à savoir en introduisant un acarien prédateur endémique : le Stratiolaelaps Scimitus. 

Si vous voulez appliquer efficacement cette méthode, il convient d’abord de s’intéresser au cycle de vie de l’acarien prédateur ainsi que du varroa.



Strateolealaps Scimitus eet een Varroa mijt

Qui est l’acarien prédateur?

Le Stratiolaelaps Scimitus est un petit acarien qui vit dans le sol. Prédateur d’un large éventail d’insectes, il est très utilisé en horticulture et en agriculture, et s’avère également très efficace dans la lutte naturelle contre le varroa. Le Stratiolaelaps Scimitus adulte est un acarien brun clair-beige d’environ 0,8 à 1 mm de long, qui garde quasiment le même aspect à tous les stades de sa vie. La nymphe (jeune individu) est blanche. Cet acarien prédateur qui vit dans le sol est présent de manière endémique dans de nombreuses régions d’Europe. On le trouve dans la couche superficielle du sol, jusqu’à 4 cm de profondeur, où il est capable de se déplacer rapidement, ainsi qu’en surface. Il affectionne un sol humide, essentiel à son bon développement et à son efficacité dans la lutte contre le varroa. Le Stratiolaelaps Scimitus a idéalement besoin d’un sol contenant environ 30% d’humidité, ce qui lui permet de s’hydrater par les petits cils présents sur son dos.


Pour plus d’informations sur le Stratiolaelaps Scimitus, rendez-vous sur le site de Biobestrijding, spécialiste de la lutte biologique

Cycle de vie de l’acarien prédateur

Un stratiolaelaps scimitus adulte vit en moyenne 6 semaines et est actif à des températures comprises entre 10 et 30°C. Une population de stratiolaelaps scimitus se compose de mâles et de femelles. Lorsque la nourriture est suffisamment abondante, les femelles pondent de nombreux petits œufs ovales. Les œufs éclosent au bout de 2 à 3 jours pour donner naissance aux jeunes nymphes qui mettent ensuite de 5 à 6 jours pour parvenir au stade adulte. Dès la naissance, les jeunes nymphes sont des prédateurs voraces qui consomment les œufs et les petites larves de divers insectes. Un Stratiolaelaps Scimitus adulte peut consommer quotidiennement de 5 à 15 proies.

“Installer des prédateurs”

  • Commandez le bon acarien prédateur Stratiolaelaps Scimits ici.
  • Comptez 5000 acariens prédateurs par ruche.
  • Les acariens prédateurs peuvent être importés tout l’année, sauf lorsqu’il gèle.
  • Offrir les un habitat sous la ruche en contact direct avec le sol.
  • Empêcher les rongeurs de pénétrer dans l’habitat.
  • Fournir une trappe facile dans l’habitat pour l’échantillonnage.
  • Utilisez un bon compost.
  • Placez le compost jusqu’au bas de la planche de vol.
  • Évitez les obstacles pour que les acariens prédateurs puissent facilement pénétrer dans la ruche.
  • Vérifiez une fois par mois si les acariens prédateurs sont toujours vivants.
  • Vérifiez la chute naturel de Varroa (feuilles blanches).
  • Si vous ne trouvez pas d’acariesn prédateurs, vous devez en saisir de nouveaux.
  • Verser les acariens prédateurs dans le haut de la ruche est inutile.
  • Zorg er voor dat de compostaarde niet te nat kan worden.
  • Assurez-pour également que le compost ne peut pas être trop humide.
  • Si le compost devient trop sec (moins de 30%), vaporisez de l’eau sur le compost et n’utilisez pas d’arrosoir.

Choisissez les bons acariens prédateurs!

Pour lutter efficacement contre le varroa, il convient de se procurer les bons acariens prédateurs.

La société Biobestrijding, au-delà de vous proposer des acariens prédateurs, vous fournira une foule d’informations précieuses sur la lutte biologique contre les nuisibles. 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir une vidéo consacrée au varroa.

Facebook

Design by Virtual Annuska © 2020

Algemene Voorwaarden |  Privacy beleid